Pages Navigation Menu

Apprenez à retoucher vos photos...

Quels logiciels utiliser pour faire de la retouche photo ?

Cet article parle de : , ,

Ce sont des questions qui reviennent régulièrement : je voudrai retoucher mes photos mais je ne sais pas quel logiciel choisir … ou encore : je n’y connais pas grand-chose, quel logiciel photo conseilleriez-vous à un débutant ?

Article publié le 20/02/2012 et mis à jour le 15/04/2016

QuelLogicielPourRetouchePhoto

C’est vrai qu’il n’est pas facile de s’y retrouver tellement les offres et possibilités sont nombreuses (pour une fois qu’il y a de la concurrence, on ne va pas s’en plaindre). C’est un peu comme le choix d’un appareil photo : qu’est ce qui est mieux pour vous ? un compact ? un bridge ? un hybride ? un réflex ? Difficile à dire…

Et bien, c’est exactement la même chose pour le choix d’un logiciel de retouche d’image :  il est conçu pour répondre à un public et un besoin précis. Ensuite, c’est le compromis entre ses performances, son ergonomie et son prix qui guidera au final votre choix. Pour choisir le logiciel de retouche photo qui conviendra le mieux à vos besoins, commencez par répondre aux 3 questions suivantes :

1 : Qu’est ce que je veux faire de mes photos ?

Vous allez me répondre, « ben, les retoucher pardi !! ».

Oui, d’accord, merci, mais bon, c’est un peu vague comme réponse … car il ne faut pas oublier qu’il y a des logiciels pour tout type de création. Donc, que recherchez-vous ? Est-ce que vous voulez un logiciel pour :

2 : Quel type de logiciel me conviendrait le mieux ?

Maintenant que vous savez ce que vous voulez réellement faire de vos images, répondez à ces deux questions essentielles :

  1. Est-ce que je suis patient et disposé à passer du temps à apprendre à utiliser un logiciel de retouche photo ? Il ne faut pas rêver, la maîtrise d’un bon logiciel de retouche photo implique d’avoir un minimum de connaissances… Sinon, il n’y aurait pas de blog comme Photograpix, de forums, de tutoriels vidéos, de revues et livres spécialisés ou de formations en tous genre … Bref, si vous voulez réellement faire de la retouche photo, il va falloir bosser… (mais rassurez-vous, je suis là pour vous aider 🙂 )
  2. Est-ce je veux pouvoir rapidement et simplement retoucher mes photos sans avoir à me prendre la tête ? J’entends par là utiliser un logiciel super simple qui vous laisse le choix entre 2 ou 3 options et puis ayé !, terminé.

3 : Quel budget suis-je prêt à mettre dans l’achat d’un logiciel ?

Est-il besoin de le rappeler : la performance, ça se paie … Il est bien évident qu’un logiciel gratuit ne permet pas de faire autant de choses qu’un logiciel payant.

Le prix d’achat d’un logiciel donne généralement une bonne indication sur ses performances et la catégorie d’utilisateurs qu’il cible. Pour simplifier, on peut présenter les choses de la manière suivante :

  • Quand c’est gratuit, c’est pour les débutants ou les amateurs
  • Quand le prix d’achat est inférieur à 100€, c’est pour les débutants ou amateurs soucieux de trouver des fonctions plus nombreuses, plus élaborées et automatisées et qui font défaut dans les logiciels gratuits
  • Quand le prix est supérieur à 100 € ou que celui-ci fait l’objet d’un abonnement mensuel, c’est pour les pros ou les passionnés de retouche photo

Bien sûr, tout ceci n’est pas gravé dans le marbre mais c’est tout de même une bonne manière de hiérarchiser les différentes offres du marché.

Présentation des différentes catégories de logiciels de retouche photo

Bon, maintenant que vos besoins et moyens sont plus précis, je vais vous présenter les cinq grandes catégories de logiciels de retouche photo qui cohabitent sur le marché.

1. Les logiciels qui gèrent les calques

On retrouve dans cette catégorie la version classique du logiciel de retouche photo (cf . captures d’écran ci-dessous) à savoir : les outils de retouche d’un coté de l’écran, les menus déroulants regroupant les fonctions de retouche et, de l’autre coté de l’écran, les fenêtres informant l’utilisateur sur les caractéristiques de l’image (histogramme, calques, historique des modifications etc.).

Ce type de logiciel est conçu pour retoucher une image à la fois. Le processus est le suivant :

  1. On ouvre la photo à retoucher
  2. On la modifie par l’ajout de calques, de filtres, de réglages et/ou en agissant localement sur l’image par le biais des outils de retouche
  3. On enregistre les modifications apportées à l’image

L’avantage de ce système est que les possibilité de création sont extrêmement larges. On a coutume de dire que la seule limite est sa propre créativité.
Ce type de logiciel est à privilégier pour ceux qui souhaitent créer des photomontages ou embellir leurs images.

2. Les logiciels de retouche non destructifs

Cette catégorie de logiciels ne fait pas appel aux calques pour mémoriser les modifications apportées à l’image. Ces modifications ne sont donc pas contenues dans la photo elle-même mais dans une base de données (que l’on appelle un catalogue) ou dans un petit fichier annexe à l’image. Par conséquent ces logiciels sont dépourvus d’options d’enregistrement.

De par ce mode de fonctionnement, il en découle des possibilités de modification, de création qui sont différentes des logiciels qui gèrent les calques. Du coup, on ne parle pas ici de retouche photo mais plutôt de développement, de traitement : on exploite les qualités du fichier délivré par votre appareil photo numérique (au format Raw ou JPEG) pour en sortir une image bien exposée et aux couleurs éclatantes. Par conséquent, ce type de logiciel ne permet pas de créer des photomontages. On est ici dans l’amélioration, dans l’embellissement des images.

L’autre différence par rapport aux logiciels qui gèrent les calques est que ceux-ci sont généralement capables de classer, d’identifier, de trier la totalité des images présentes sur un disque dur. On parle ici de fonction de catalogage.

Du coup, l’espace de travail est complètement différent des logiciels classiques. Ils comportent deux onglets principaux :

  • Le premier permet de gérer sa bibliothèque d’images. Les photos sont représentées sous la forme de vignettes. Cela ressemble plus à une table lumineuse sur laquelle on visualise l’ensemble de ses images (cf. capture d’écran). Il suffit alors de double cliquer sur la vignette pour que celle-ci s’affiche en plein écran.
  • Le second permet d’effectuer le travail de retouche. La photo sélectionnée s’affiche alors en grande taille. Les corrections s’effectuent ensuite par déplacement des curseurs. Quelques outils peuvent néanmoins être présents mais ils sont sommaires et bien moins nombreux que dans les logiciels qui gèrent les calques.

D’autres fonctions peuvent également être présentes comme par exemple la reconnaissance des visages, la possibilité de créer des diaporamas, des livres, de géolocaliser ses images ou encore de créer des galeries de photos pour son site internet.

Par conséquent, le processus de traitement est complètement différent par rapport aux logiciels qui gèrent les calques :

  1. On importe, trie, identifie ses images et l’on choisi celle que l’on veut retoucher
  2. On la modifie par la correction des paramètres d’exposition, des couleurs et/ou en agissant localement sur l’image par le biais d’outils de retouche
  3. On exporte l’image retouchée de la bibliothèque de manière à appliquer les modifications à l’image exportée.

L’avantage de ce système est que l’on peut revenir à tout moment sur la version d’origine de la photo qui n’est jamais modifiée (ou les versions intermédiaires). On parle de retouche non destructive.

Ce type de logiciels est donc à privilégier pour ceux qui souhaitent pouvoir gérer leur bibliothèque d’images, travailler leurs photos par lots et exploiter au mieux le potentiel de retouche de leurs photos sans perdre la photo d’origine.

Bien entendu, ces deux types de logiciels sont complémentaires. Il est bien sur tout à fait possible de développer et d’embellir ses photos pour ensuite les retoucher pour en créer des photomontages. Dans ce cas, il faudra prévoir un logiciel issu de chaque catégorie.

3. Les plugins

Ce sont des programmes qui viennent se greffer sur un autre logiciel appartenant à l’une des deux catégories présentée ci dessus. Les plugins ne peuvent donc pas fonctionner seuls. Il suffit d’un clic pour basculer du logiciel hôte au plugin et vice-versa.

De part leur conception, ceux-ci sont ultra spécialisés dans un domaine bien précis (par exemple LrTimelapse pour faire du Time Lapse via Lightroom ou encore HDR Efex Pro pour faire du HDR via Photoshop, Aperture ou Lightroom ). Ils ajoutent donc des capacités créatives au logiciel hôte.

Ce type de programme est par conséquent réservé à un public de connaisseurs. De plus, leur prix est généralement élevé (il peut même dans certains cas être supérieur au prix du logiciel hôte).

4. Les logiciels spécialisés

Comme pour les plugins ceux-ci sont ultra spécialisés dans un domaine spécifique. La différence réside dans le fait que ces logiciels sont conçus pour fonctionner seuls.

Ici, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses (gratuits, payants, pour la tablette, pros ou débutants …) ce qui explique qu’il est très difficile voire impossible de dresser un tableau comparatif tant les offres sont différentes (HDR, Panoramique, Noir et blanc, correction des perspectives, etc.).

Sachez également que certains éditeurs ont développé plusieurs logiciels spécialisés qu’ils proposent sous forme de suite. L’utilisateur a ainsi la possibilité d’acquérir l’ensemble de ces logiciels qui ont bien sur l’avantage de parfaitement cohabiter entre eux. Voici les plus connus :

5. Les logiciels de retouche en ligne

Ceux-ci fonctionnent via votre navigateur et sont donc gratuits. Comme vous vous en doutez, les possibilités de retouche sont très sommaires et, de ce fait, ils sont plutôt destinés aux débutants. Ce type de logiciel est plus à utiliser pour s’amuser que pour réellement retoucher ses photos. En voici quelques uns :

  • Photoshop Express Editor : version en ligne du célèbre Photoshop
  • Tiltshiftmaker : création de photos maquettes
  • Fotor : éditeur de photo
  • Makeup : retouche de visages
  • Kizoa : création de cadres, d’effets de filtres et de morphing
  • Pimagic : application de filtres et recadrages
  • Photogramio : regroupe 3 logiciels en ligne. A vous de choisir le mieux adapté à vos besoins

Présentation des différents logiciels de retouche photo

Bon, assez de blabla, voici donc les tableaux récapitulatifs correspondant aux premières catégories. Pour info, j’ai classé les logiciels par ordre alphabétique (pas de favoritisme même si j’ai bien sur mes préférences…). Dans chaque tableau vous trouverez des informations relatives au type d’utilisateur (débutant, amateur, expert), de leur prix ainsi que leurs points forts et leurs points faibles. Pour que cet article puisse servir dans le futur, je tâcherai d’actualiser ce tableau au fil du temps. N’hésitez donc pas à revenir sur cette page de temps en temps.

En cliquant sur le nom des différents logiciels vous accéderez directement sur l’article qui le présente de façon détaillée ou sur le site de l’éditeur.

J’ai volontairement fait l’impasse sur un éventuel classement ou notation du style « la liste des 5 meilleurs logiciels de retouche photo » car c’est pour moi quelque chose de beaucoup trop subjectif. Le meilleur logiciel pour vous, ne sera peut-être pas le meilleur pour moi. Le meilleur logiciel, c’est tout simplement celui qui répondra le mieux à vos besoins.

Les logiciels qui gèrent les calques

LogicielPublicPrixLes +Les -
Affinity photo
(Mac)
-Pros49,99 €-Super complet !
-Modifications en tps réel
-Son prix
-Pour Mac uniquement
PhotoFiltre
(Windows)
-DébutantsGratuit-Sa simplicité
-Sa gratuité
-Pas très ergonomique
-Gestion des calques très sommaire
Gimp
(Windows/Mac OS/Linux)
-AmateursGratuit-Sa gratuité
-Disponible pour Linux
-Très complet
-Pas de calques de réglage
-Pas adapté aux débutants
-Interface vieillotte
Photoshop Touch
(iOS, Androïd)
-Débutants9,99€ (iPad)
4,49€ (iPhone)
7,99€ (Androïd)
-Très ergonomique
-Le prix
-Ne permet que des photomontages simples
Photoshop
(Windows/Mac OS)
-Pros11,99 €/mois-Le must de la retouche photo
-Abordable depuis qu'il est dans le cloud
-Nécessite d'avoir de solides connaissances pour le maîtriser
PaintShop Pro-Amateurs70 €
MAJ : 50 €
-Moins cher que Photoshop Elements, son concurrent direct-Non disponible pour Mac OS
Paint shop Pro Ultimate
(Windows)
-Amateurs
-Pros
90 €
MAJ : 70 €
-Non disponible pour Mac OS
PhotoFiltre studio
(Windows)
-Amateursversion payante : 35 €-Pas très ergonomique
-Ne gère pas les calques de réglage
Photo & Graphic Designer-Amateurs70 €-Retouche non destructive
-Supporte un grand nb de formats
-Outils de retouche pas assez élaborés
-Plutôt axé scrapbooking
Photoshop Elements
(Windows/Mac OS)
-Débutants
-Amateurs
-Pros
100 €
MAJ : 81 €
-Très complet
-Interface simplifiée pour les débutants
-Moins adapté aux pros depuis la version 11
Pixelmator
(Mac)
-Débutants
-Amateurs
29,99€-Super beau !!
-Très complet (masque de fusion, dessin vectoriel)
-Son prix
-Pour mac uniquement
-Choix d'outils de sélection pas très importants

Les logiciels de retouche non destructive

LogicielPublicPrixLes +Les -
ACDSee Pro
(Windows, Mac OS)
-Amateurs
-Pro
105 €-Traitement par lot
-Filtres créatifs
-Outils retouche localisés
ACDSee 18-Débutants69 €-Optimisé pour le classement des photos-Retouches limitées
AfterShot Pro-Amateurs90 €-Possibilités de détourages
-Moins cher que les concurrents
Capture One Pro
(Windows/Mac OS)
-Amateurs
-Pros
229 €
MAJ : 69 €
-Très ergonomique
-Très complet
-Interface personnalisable
-Plus cher que Lightroom
DXO Optics Pro
(Windows/Mac OS)
-Amateurs
-Pros
Essential : 129 €
Elite : 199 €
-Traitement par lot
-Corrections optiques et du bruit au top
-Fonctionne de pair avec Lightroom
-Pas de fonction de catalogage
Lightroom
(Windows/Mac OS)
-Amateurs
-Pros
130 € (MAJ 74 €) ou 11,99€/mois (avec Photoshop)-Traitement par lots
-Ergonomique
-Gère la quasi totalité des formats Raw
-Retouche des teintes en noir et blanc
Photo
(Mac OS)
-DébutantsGratuit (inclus dans Mac OS X)-Ergonomique
-Simple d'emploi
-Synergie avec iOS
-Pas de traitement par lots
Nikon Capture NX-D-Débutants
-Amateurs
Gratuit-Seul logiciel capable de lire la totalité des informations incluses dans les fichiers Raw Nikon-Technologie U point supprimée
RawTherapee- ExpertsGratuit-Ses capacités de retouche-Pas de fonction de catalogage

Avant de faire votre choix, je vous conseille vivement de télécharger les versions d’évaluations (gratuites) qui vont ainsi vous permettre de tester les logiciels qui vous intéressent (généralement 30 jours d’utilisation).

Si vous hésitez toujours, regardez quels sont les logiciels de retouche photo les plus populaires via ma petite statistique sur les habitudes logicielles des visiteurs de ce site.

Stats logiciels retouche photo

Du coup, je relance l’opération pour cette année… Il ne vous reste plus qu’à voter…

Et vous, quel logiciel de retouche photo utilisez vous le plus en 2016 ?

View Results

Loading ... Loading ...

Photoshop Elements 12
Envie de devenir incollable sur Photoshop Elements ?

Procurez-vous sans plus attendre mon livre de 202 pages intitulé "Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique" publié aux éditions Pearson.

Que vous soyez photographe débutant ou amateur averti, vous découvrirez dans cet ouvrage toutes les possibilités offertes par ce logiciel pour améliorer et retoucher vos images.

Vous aimez Photograpix ? Et bien, suivez moi !

65 Commentaires

  1. Adobe n’avait pas lancé une version de Photoshop en ligne ?

    • Oui, vous pouvez tout à fait « louer » Photoshop. Dans ce cas il vous en coûtera 95€/mois ou 48 €/mois si vous vous engagez à le louer pour un an. Sachant qu’une nouvelle version apparaît environ tous les 18 mois, ça peut être une option intéressante … Je le rajoute dans le tableau.

  2. En faite, il existe une version gratuite sur internet; ca s’appelle Photoshop Express:

    http://descary.com/photoshop-express-est-en-ligne/

    http://www.infos-du-net.com/actualite/13204-photoshop-express-gratuit.html

    • Effectivement, je l’avais oubliée. Je mets le tableau à jour.

  3. Mise à jour du tableau : ajout des logiciels pour tablettes numériques Photoshop Touch et iPhoto.

    • Bonjour Loïc,
      Tout d abord merci pour ce super blog, pour un débutant comme moi c est du pain béni!!!

      Question: photoshop fait les calques, cela veut dire qu on peut assembler 3 photos pour faire du HDR?

      Bien à toi
      Salvatore

      • Euh, pour être plus précis, ma question concerne photshop touch…

        • Photoshop Touch gérant les calques, le HDR est possible.

      • Oui, Photoshop gérant les calques, on peut effectivement créer des photos en HDR (soit via la fonction HDR ou alors en manuel avec des masques de fusion et en jouant sur l’opacité des calques).

  4. J’utilise Photoshop, et j’en suis très satisfait :), je vous le conseille même si vous devez faire un petit investissement.

  5. Photofiltre 7 gérant dorénavant les calques, je viens de mettre à jour le tableau.

  6. un logiciel simple et très efficace à l’interface bien pensée est Faststone pour les corrections de base et utilisées 97 fois /100

  7. Photoshop element 11 (mais garde aussi le 10 pour d’autres fonctions comme la correction manuelle des distorsions…)
    Je fais souvent le traitement. Photoshop, Lightroom et Corel After shot pro et compare ensuite les résultats.
    à 90% le Totoshop est le meilleur résultat.
    Quand au DXO, arnaqué une fois, jamais deux !!(Explique: après 2mois j’ai changé de boitier… ai dû attendre 3mois la mise à jour du boitier… puis impossibilité d’avoir la nouvelle version. Deux fois DXO m’ont indiqué comment et que j’y avait droit … finalement jamais pu…. j’ai abandonné et toujours regretté mon argent)
    Je conseille pour l’achat final de toujours acheter le CD(DVD) d’origine. DXO fourni qu’un CD de démarrage pour aller télécharger sur internet … mais si le rechargeable est impossible… vous avez tout gagné.
    A bon entendeur, bonnes photos

  8. Attention, étant sous OS mac (lion), j’ai acheté Aperture afin d’étendre les capacités de I-Photos présent sur mon Mac. Résultat, plus de 5000 Photos « cassées » et prete de toutes mes vidéos.
    AVIS à tous, faite gaffe!

    Je rentre d’Inde et je viens de perdre 1 mois de vidéos de tournage (sur un projet de court métrage), ce, quand j’ai voulu les exporter pour faire un back-up.

    DANGER

    • Que voulez vous dire par « cassées ». Vous pouvez être plus précis ?

  9. Bonjour,
    Je regrette que le logiciel « Labography » ne soit pas mentionné.
    Il est très innovant car il regroupe en un seul logiciel la conception graphique, la retouche photo et la publication.
    Le réglage des photos se fait à l’aide de la souris. Par exemple on peut régler en même temps le contraste(mouvement horizontal) et la luminosité(mouvement vertical).
    A découvrir !

  10. Bonjour, bravo pour ce blog très intéressant. J’aurais aimé un peu plus d’analyse sur la comparaison des fonctionnalités de Lightroom vs DxO Optics Pro v8. En tous cas bonne continuation.

  11. Pourquoi ne pas citer photoStudio ? assez agréable et plutot simple pour les retouche.
    Pourquoi ne plus indiquer le logiciel Photo house ? qui était un régal pour la retouche et qu’on ne peux plus ouvrir sous X P

  12. Bonjour, vous ne parlez pas du tout de Xnview ..? Pourtant ce petit logiciel de correction basic est tres bien, il corrige notamment en 2 clics le contraste et les niveaux automatiquement ..léger et facile ce petit programme ..non ?
    Bien évidement, rien a voir avec photoshop etc .. mais bon, il suffit quelque fois de ces 2 corrections pour rendre une photos tres belle ..

  13. Bonjour,

    Vous ne citez pas Paint.NET – gratuit – et plutôt simple , alors qu’il est largement du niveau d’Element.

    Il permet tous les modes de calque et dispose de plusieurs centaines de plugin / filtre, j’en ai détaillé une partie de ses possibilités sur cette page:
    http://vernois57.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=658

    Bonne continuation avec vos tutoriels très abordables et bien détaillés.

  14. Bonjour à tous
    Même remarque que Richard Defossé sur Xnview. J’ajouterai qu’il a aussi l’avantage de générer très rapidement les vignettes, même avec les jpeg du D800…
    Je n’ai pas trouvé non plus PhotoScape dont j’apprécie la légèreté d’utilisation. Dommage qu’il indexe si lentement, et qu’il se plante très vite si on ne se limite pas de manière drastique avec les jpeg d’un D800. Pas de problème pour le D700
    Dans le domaine de la lenteur, comme je parle de D7/800, je ne peux que faire une remarque TRES défavorable sur Capture NX2 de Nikon. Certes, les U-points sont bien agréables, mais l’ergonomie du logiciel est une honte, et surtout la lenteur de chargement du logiciel lui-même est exaspérante, encore plus quand on considère son prix. Il y a (peut-être) beaucoup de travail en coulisse, mais il existe aussi de multiples façons de ne pas charger inutilement une pauvre mule. Adobe avait fini par s’en rendre compte avec Acrobat Reader (de mémoire, sa version 4 ou 5, je crois). En l’utilisant, j’ai l’impression de revenir au temps du chargement de MS-Dos (ou plutôt DR-Dos ;-)) à partir des disquettes… Oui, je suis un dinosaure.
    Enfin, j’ai vu une remarque de Patrick Hunkeler. J’hésitais à regarder DxO, qui m’avais échaudé avec une de ses premières versions (il y a une dizaine d’années au moins). Téléchargement pénible, modules introuvables, etc… Je n’avais finalement pas pu utiliser ce logiciel relativement coûteux. Il semblerait que le service du client ne se soit pas vraiment amélioré. Dommage, car techniquement c’est un logiciel intéressant.

  15. j’ai toujours travaillé avec Photoshops CS . avec Windows 8 impossible de l’utiliser
    je cherche un autre logiciel que je puisse adapter à WINDOWS 8 ET A WINDOWS XP car j’ai un autre PC en Espagne ou je passe 6 mois par an .je voudrais donc un logiciel de retouche (dans les 100 à 150 euros ) que je puisse mettre dans mes 2 PC
    .je voudrais pouvoir utiliser au moins les calques pour changer les têtes et modifier
    certaine partie de l’image
    merci pour votre réponse

  16. Article très intéressant !
    Et avec Adobe creative cloud, il est maintenant plus accessible d’avoir les dernières versions des meilleurs softs (lightroom / photoshop)

  17. bonjour
    j’utilise picassa comme bibliothèque,très simple et pratique, photofiltre pour les retouches ,les photos montages et le cadrage, ligtroom 5 en évaluation très bien pour le post traitement mais que je n’aime pas pour la biblio ; or ,quand je rentre les photos ,elles ne vont plus sur picassa mais sur ligtroom ; existe il un logiciel de la qualité de ligtroom pour le PT qui ne ferait pas la biblio ? merci

    • Bonjour,
      C’est vrai que le classement des images est différent selon que l’on utilise Picasa ou Lightroom. Si vous recherchez un logiciel pour retoucher vos photos, vous pouvez vous diriger vers des logiciels comme Photoshop Elements, Gimp ou encore Paint Shop Pro.

  18. bonsoir
    je n’ai pas réussi à télécharger photoshop elements,gimp ,je n’aime pas beaucoup ,mais comme photo filtre ils n’ont pas la capacité de PT de ligtroom , balance des blancs,noirs,hautes lumières et ombres ect..avec une graduation aussi précise et c’est çà que j’aimerais trouver comme logiciel mais sans la biblio prédominante.

    • Dans ce cas là, il faut plutôt essayer des logiciels comme DXO, ACDSee ou encore Capture One

    • Bonjour. Vous pouvez peut-être essayer RawTherapee: il est gratuit et très puissant. D’ailleurs je m’étonne que l’article n’en parle pas!

      • Bonjour Denis,
        Vous avez tout à fait raison. Raw Therapee est un logiciel complet et comme vous le dîtes, entièrement gratuit. J’ai d’ailleurs prévu d’écrire un article de présentation sur ce logiciel.

  19. Bonjour à vous, ce qui est le plus pratique pour moi est l’utilisation de Picasa, avec quelques notions sur Photoshop. Mais dans la pratique de la conversion des photos en livre photo, c’est mon talent! 🙂

  20. Article très intéressant, pour ma part c’est soit Photoshop pour les retouches plus complexes soit Photofiltre pour modifier des petits détails.

    Le tout reste de savoir si on est prêt à passer un peu plus de temps et à apprendre quelques manips pratiques pour retoucher la photo 🙂

  21. Bonjour,
    Bravo pour cet article très complet. A mon avis Lightroom et Photoshop Elements sont deux logiciels à des prix raisonnables qui permettent de faire énormément de choses.

    Je rajouterai toutefois qu’avant de se lancer dans la retouche, surtout s’il s’agit d’optimiser ses images (couleurs, luminosité, contraste) il faut bien veiller à ce que l’écran affiche des couleurs justes. Autrement dit, il est primordial avant toute action sur la photo, que l’écran soit étalonné.
    Et il faut surtout prendre beaucoup de plaisir.

  22. Merci pour ce très bon résumé !
    En tant que pro j’utilise l’indispensable combo Lightroom / Photoshop et je dois dire que je suis comblée 😉
    Bonne continuation !

  23. Merci pour ce très bon résumé !

  24. Je ne vois pas Corel photopaint et pourtant, je me régale avec se logiciel très complet, tellement intuitif et tellement conviviale. et avec dans la suite coreldraw, un complément indispensable.

    • Bonjour Jean Marc,
      C’est vrai que le choix ne se limite pas à ma liste. Il fait partie des logiciels que j’ai prévu de tester et d’intégrer dans mon comparatif.

  25. Bonjour et merci pour vos informations.
    Pouvez vous me dire si dans Les logiciels de retouche non destructive, il y en a un plus spécialisé pour faire du noir & blanc?

    Cordialement
    Laurent

    • Bonjour Laurent,
      Les deux logiciels de retouche non destructive qui permettent de faire du noir et blanc sont Lightroom et DXO.

  26. Merci pour ce récap des logiciels de retouche !! Je mets l’article dans « mes petits papiers » 🙂
    Belle journée !
    Milena

  27. Bonjour, Je viens de découvrir votre site qui m’a beaucoup intéressé et plu à la fois. Je me suis de ce fait abonné à votre blog et reviendrai ultérieurement ainsi que plus longuement sur votre site. Je pratique la photo depuis de très longues années et ne suis passé au numérique que depuis un peu plus de 8 ans. Je photographie à présent, essentiellement, avec un D300 et un D700 Nikon ainsi que depuis quelques mois avec un X100s Fuji et affectionne particulièrement la photo de paysage.
    Si je vous adresse ce courriel, c’est pour vous demander pourquoi vous ne citez pas DxO, quand vous demandez : « quel logiciel de photo utilisez-vous le plus en 2014 ».
    Personnellement j’utilise deux logiciels de photo : DxO et Capture NX2 depuis plusieurs années, avec satisfaction. Certes les habitudes sont une chose, mais il ne faut pas hésiter à les remettre en question, voire à en changer !… En conséquence si vous pouviez répondre à mon interrogation, je serai très satisfait. Merci par avance.
    Par ailleurs, me rendant à Paimpol chaque année où j’ai de la famille, je vais envisager un cours de prise de vue à PHOTOGRAPIX , car même après des années de pratique, il est bon de découvrir d’autres choses et si nécessaire de se remettre en question.
    Bien cordialement à vous et bonne fin d’année 2014.

    Bernard Bussy (Sézanne / Marne)

    • Bonjour Bernard,
      Il existe un grand nombre de logiciels de retouche photo et ceux-ci ne peuvent pas tous figurer dans mon petit sondage.
      DXO est effectivement un logiciel très intéressant et qui mérite probablement d’avoir sa place dans ce sondage. Avec la disparition annoncée de Aperture et iPhoto (qui vont fusionner pour donner naissance à un nouveau logiciel de retouche d’image), une place va se libérer et il est probable que DXO soit le nouveau promu. On verra ça le moment venu…

  28. D’abord merci pour la clarté du blog ! (pas courant)
    Chargement très récent DXO OpticsPro 10 : améliorations bluffantes des photos déjà satisfaisantes (Canon 70D 17-55/2.8); certes avec peu de recul des logiciels photos (faible pratique PS Elements 7 (actuel PSE 12)

  29. Il faudrait ajouter AfterShot Pro à votre liste. J’utilise ce logiciel depuis quelques mois et j’en suis très satisfait. Non seulement le logiciel fait partie des « Non destructifs », mais en plus il autorise des calques permettant le développement sur certaines zones ou sélections. De plus, il autorise un calque permettant les retouches de type clonage. Il possède son système de catalogage. Je suis membre d’un jeune club photo. Après avoir essayé GIMP, certains membres se tournent vers Lightroom, ce qui me permet de faire des comparaisons. Pour l’instant, avec AfterShot Pro, je n’ai rien à envier par rapport à Lightroom.

  30. Je voudrai croire en votre sincérité, ce serai bien sur internet, foire au foutage de gueu…à qui vend tout plus beau et le moins cher ; n’y aurait-il pas un conflit d’intérêt entre vos informations et votre tendance à mettre en avant Photoshop ? Il est vrai qu’il vous faudrait un temps infini pour tout tester. Je ne suis pas favorable à la promotion du plus vendu, c’est tranquillisant les choses qui se vendent comme les virus se propagent, mais rend t’on le meilleur service au client ?

    • Bonjour,
      C’est vrai que j’ai commencé par présenter les logiciels de retouche photo les plus populaires. S’ils sont populaires, c’est qu’il y a une raison et c’est pour cela que j’ai commencé par ceux-là. Comme tu le dis « il vous faudrait un temps infini pour tout tester ». Je ne désespère pas malgré tout d’en présenter un maximum pour permettre à chacun de découvrir le logiciel qui lui convient. Rendez-vous donc d’ici quelques mois…

      Je peux t’assurer qu’il n’y a aucun conflit d’intérêt entre moi et les produits que je présente. Oui, certains liens sur mes articles (comme Amazon ou Apple Store) sont affiliés, c’est à dire que le vendeur me reverse un pourcentage de la vente lorsqu’un internaute achète un produit après avoir cliqué sur un de ces liens. Est ce que c’est pour autant un conflit d’intérêt ? C’est juste pour moi une manière de faire vivre ce blog (ça coûte un peu se sous de
      maintenir ce site en ligne). J’ai traité Picasa ou Photofiltre (logiciels gratuits donc sans affiliation possible) de la même manière que Photoshop Elements ou Pixelmator (payants).

      Concernant ma tendance à mettre en avant Photoshop (ou plus précisément Photoshop Elements), c’est tout simplement parce que c’est, selon moi, le logiciel idéal pour les photographes débutants et amateurs. Il est donc difficile de faire l’impasse sur celui-ci. Pour autant, je ne suis pas marié avec Adobe (on en revient au conflit d’intérêt) et de bonnes surprises ne sont jamais à exclure. J’ai par exemple eu un vrai coup de foudre pour Pixelmator ou Affinity Photo. S’ils n’étaient pas uniquement dispo pour Mac, j’en parlerai beaucoup plus, tu peux me croire…

      • Pourquoi ne parlez vous pas de la suite CoreldRAW qui est bien plus ergonomique, convivial avec la possibilité de personnalise la barre des menu.

        • Bonjour,
          Ca viendra mais il y a tellement de logiciels à tester. Il va falloir être patient…

  31. Salut Loïc, merci pour tous les commentaires et expériences sur les logiciels photos, étant novice dans la retouche photo, je désire acquérir un logiciel et tous les renseignements que tu donnes mon permis de comprendre un peu mieux la différence
    entre tous ces logiciels….
    A plus..
    Michèle

    • Bonjour Michèle,
      Ravi d’avoir contribué à éclairer ta lanterne 😉
      A plus donc…

  32. Vous avez l’air d’en connaître un rayon sur les logiciels photos – c’est vrai que l’on est vite perdu -. Si vous aviez 3 minutes pour me répondre simplement, je vous en remercie beaucoup. Mon besoin est très simple: aujourd’hui retraité, j’ai toujours fait de la peinture et voudrais m’aider d’un logiciel pour simplifier mes études d’esquisses, brouillons… Je voudrais arriver à combiner 2, 3 photos sur une seule (ex: ajout d’un animal dans un paysage, ajouter un portait, un arbre ou autre… pris sur d’autres photos bien sûr. Pouvoir les orienter, les réduire ou agrandir car les axes de prises de vue sont parfois différents. Bref, combiner les dessins, perspectives sinon, le reste, les couleurs, éclairages etc… je m’en charge en peinture. Juste le dessin, le contour. Quitte à payer car les trucs gratuits sont souvent infestés de virus, logiciels parasites, mais quel logiciel choisir ?, il y en a des dizaines … et qui font plein de trucs dont je n’ai nullement besoin (en faire des calendriers, ajouter un cadre, envoi par mail…., inutile). Merci de votre réponse. Faut-il que je m’inscrive quelque part sur votre site pour la réponse?. Merci d’avance .

    • Bonjour Denis,
      Pour combiner plusieurs photos en une seule il vous faut un logiciel qui gère les calques et qui permette de détourer les éléments à intégrer dans votre photomontage.
      Un logiciel gratuit comme Gimp est parfaitement adapté pour ce genre de travail.
      En payant, je vous conseille Photoshop Elements ou, si vous avez un Mac Pixelmator. Ces deux logiciels sont plus ergonomiques que Gimp et devraient vous convenir.
      Dans tous les cas, n’hésitez pas à tester les versions d’évaluation (généralement 1 mois) avant d’acheter la licence.

  33. Merci beaucoup pour votre réponse très rapide, je ne m’attendais pas à l’avoir le lendemain !!. Je vais donc sans doute me rapprocher de GIMP (déjà, me renseigner par internet, me documenter, voir les prix – quoique ce ne soit pas le point crucial, vu que pour mes besoins, entre 50 et 150 €, ça marche!. Je ne suis pas un professionnel de la photo (juste un peintre en retraite), donc, comme je viens de le voir, « photoshop » , qui doit être super, mais c’est plutôt entre 200 et 1000 €. Ce qui m’ennuie un peu pour GIMP, c’est le côté gratuit !. En fait, j’ai téléchargé 3 fois des trucs gratuits: antivirus, jeux, photomix et chaque fois des soucis : même pas besoin d’ appuyer sur une touche du clavier: les carrés, rectangles, de pubs, défilent; je n’ai le temps de rien, ni la main sur rien, ça défile sans rien voir de quoi il s’agit vu que ça va trop vite, juste le temps de voir qu’il y a des voitures, ou des maisons, des aspirateurs…. je ne saurais vous dire lesquels, ça va trop vite, pas le temps de lire ni même de voir de quoi il s’agit, juste un mot par ci par là… Bref, un truc qui ne me sert à rien, à part saturer mon PC et m’énerver. Comme m’a dit un spécialiste: méfiez-vous de ce qui est gratuit, il faut bien vivre, alors ils se rattrapent sur autre chose, la pub en l’occurence, parce que ces fichiers se monnayent, et en ce bas monde, la cupidité, l’attrait de l’argent, sont de plus en plus répandus, au détriment de l’honnêteté et de la morale. Si donc je pouvais éviter ces parasites et empêcheurs de vivre, je serai prêt à payer (jusqu’à 100 € pour les éviter).
    Merci beaucoup pour votre rapide réponse … et bonne continuation à votre site.

  34. Manque PhotoDirector ici, un Lightroom en plus puissant

    • Bonjour Luigi,
      Photodirector et Lightroom sont des logiciels différents. L’un gère les calques, l’autre pas. Du coup il est difficile de les comparer. En tous cas, il est dans la liste des logiciels à tester.

  35. Bonjour
    Merci pour ce beau résume!
    Petite précision, lightroom n’est pas destructif.
    Les modification faites sont sauvegardées dans la base de donnée ou dans un fichier « parallèle » .xml. Le fichier d’origine reste toujours intacte.

    • Bonjour,
      Oui, c’est bien ce que j’ai écrit.
      Par contre, le fichier .xml est en fait un fichier .xmp

  36. Bonjour,
    Une suppression va devoir être faite car Picasa doit disparaître !!!
    Nous conseiller sur le remplacement serait bien
    Compte Google ? garder comme ça sur Picasa et faire les retouches avec un autre logiciel .?..supprimer Picasa ou non sans compte ?Je cherche
    Mme RICHARD

  37. Bonsoir, pixelmator très beau, c est vraiment subjectif, par contre oui c est très dommage qu il ne fonctionne que sous mac car il a vraiment l air d un excellent outil .
    A quand une version pour Windows ?

    Gimp, pas de réglages de calques ?
    Vous confondez peut-être avec Paint qui est effectivement très basique et ne possède aucune gestion de calques, Gimp est le logiciel qui se rapproche le plus de Photoshop en matière de puissance et de possibilités d option, à la différence qu il est gratuit, donc très largement plus accessible .
    Très peu de gens ont les moyens d investir 1500 euros pour un logiciel .
    A mon avis, la seule chose que l on pourrait reprocher à Gimp, c est que certaines options ne sont pas toujours faciles à trouver .

    Photofiltre Studio est très bien, certes payant mais il me semble que son prix avoisine les 40 euros, donc relativement abordable .

    Corel Paint Shop Pro, très bien aussi, que ce soit pour la retouche ou le graphisme, pas trop trop cher non plus .

    Par contre, ce que j aimerais savoir, c est s il existe une version actuelle gratuite de Zoner Photo Studio et si ce logiciel vaut vraiment le coup pour la retouche en compléments d autres logiciels : un amateur averti de photographie m en avait dit beaucoup de bien mais je préfère avoir confirmation avant de l essayer .

    • Bonjour Sandrine,
      Je ne sais pas si une version pour Windows sortira un jour pour Pixelmator.
      Concernant Gimp, vous faîtes l’amalgame avec calque de réglage (un réglage sur lequel on peut appliquer un masque de fusion) et les possibilités de réglages des calques que possèdent tous ces logiciels (opacité, mode de fusion, etc…).
      Gimp est effectivement un bon logiciel mais assez peu ergonomique. Il faut y passer un peu de temps pour se faire la main…
      Photoshop n’est plus à 1500 € comme c’était le cas il y a encore 2-3 ans. Vous pouvez l’avoir aujourd’hui pour 11,99 € par mois (avec Lightroom). Une offre à étudier de près donc…
      Concernant Zoner Studio, je ne le connais pas encore. Plusieurs personnes m’en ont parlé (il va falloir que je regarde tout cela de pus près…).
      En tous cas, avant de l’acheter, vous pouvez toujours télécharger la version d’essais (30 jours) pour vous faire votre avis.

      • Bonjour, merci pour m avoir répondu .
        Les modes de fusion existent bel et bien chez Gimp, en tout cas dans la dernière version, je ne peux parler des anciennes versions car je ne les connais pas .

        Zoner Photo Studio est en réalité payant, lorsque l on télécharge la version soi-disant gratuite arrive un message comme quoi c est un essai de trente jours et même après achat de la version complète, le logiciel ne fonctionne pas, les outils de la partie Editor restent bloqués et l anomalie perdure même après désinstallation, savez vous par quel moyen corriger cela ?
        Sinon, il ne reste plus que la solution de demander un remboursement, étrangement la plupart des utilisateurs de Zoner Photo Studio semblent en être très satisfaits et ne font pas mention de ce problème .

        • Oui, les modes de fusion existent dans Gimp. Ce sont les calques de réglages qui n’existent pas…
          Concernant Zoner, je ne peux malheureusement pas vous aider. Je n’ai à ce jour pas encore testé ce logiciel (ça viendra).
          Juste une petite réflexion : lorsque vous l’avez acheté, vous n’avez pas eu de message d’erreur lorsque vous avez rentré le numéro de licence ?

  38. Bonjour,
    Pour les calques de réglage, je pense que l’on arriver au même résultat avec Paint.NET (ou Gimp) en utilisant un masque de fusion ( nb que l’on crée ou img de base ) sur un calque et en utilisant les diff. modes de fusion ainsi que la transparence.

    C’est bien un calque de réglage lorsque dans Paint.NET, je reproduis l’outil « densité » sur un calque et une brosse douce en gris clair ou foncé – je ne touche pas à l’image de base.
    De même lorsque j’applique sur un calque un filtre « Lumière tamisée » avec le plugin « BlendModes Plus » ( tous les modes de fusion de CS et de Gimp ).

    Avec Gimp ou Paint.NET, en utilisateur « amateur », on peut faire de la retouche photo de bon niveau, comme dans beaucoup de choses, il faut maitriser le logiciel. Je ne vois pas quelle différence il pourrait y avoir avec CS (ou autres logiciels payants) lorsque j’utilise dans Paint.NET les modules de la « Nikcollection » (gratuit).
    a+

    • Bonjour André,
      Personnellement, je ne connais pas Paint.net (il faudra que je le teste un jour). Photoshop est destiné aux pros de la retouche d’image et il ne convient pas à tout le monde.
      Vous semblez être pleinement satisfait de Paint.net donc je n’ai qu’une chose à dire : gardez-le.
      Si un jour vous voulez aller plus loin dans la retouche de photo, il sera bien assez tôt pour chercher un logiciel encore plus puissant.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Quels logiciels utiliser pour faire de la retouche photo ? | The best software tools - [...] See on www.photograpix.fr [...]
  2. Quels logiciels utiliser pour faire de la retou... - […] Connaissez-vous les 4 grandes catégories de logiciels de retouche photo qui existent sur le marché ? Non ? C'est…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :