Transmettre l’impression de vitesse à votre image est une excellente manière de mettre en avant le sujet principal de votre photo et, par la même occasion, de lui donner un effet particulier. Pour cela, il existe une méthode de prise de vue appelée effet filé.

Le principe de réalisation d’un effet filé est simple : il consiste à suivre le sujet dans son viseur pendant toute la phase d’ouverture. Le sujet se retrouve ainsi net et l’arrière plan doté d’un magnifique effet de flou directionnel.

Comme pour l’effet Light painting, celui-ci ne nécessite pas de post traitement. Tout va donc se jouer lors de la prise de vue.

Effet filé

La mise au point a volontairement été faite sur la roue pour créer cet effet dynamique

La réalisation de l’effet filé

Pour commencer, un petit mot sur le matériel. Pour réaliser ce genre d’effet, vous devez avoir un appareil photo vous permettant à la fois de déterminer la vitesse d’obturation mais aussi de pouvoir sélectionner les collimateurs autofocus.

Avant de prendre ce genre de photo, il est primordial de savoir à l’avance comment sera construite votre image. Cela implique donc de savoir ou va passer votre sujet et à quel moment vous allez appuyer sur le déclencheur. Choisissez ensuite le meilleur emplacement pour prendre la photo que vous avez imaginé en sachant que les plus beaux filés sont généralement réalisés lorsque le sujet se déplace parallèlement à l’objectif.

Les réglages de votre appareil photo sont donc les suivants :

  • Mettez votre boitier en mode autofocus continu (Ai Servo pour Canon et AF-C pour Nikon). Cela va permettre à l’appareil de faire continuellement la mise au point sur le sujet.
  • Sélectionnez le ou les collimateurs autofocus sur lesquels sera le sujet qui doit rester net.
collimateurs autofocus Eos 7 D

Les collimateurs autofocus d’un réflex

  • Mettez votre appareil en mode priorité vitesse (S ou Tv). Choisissez une vitesse suffisamment basse pour pouvoir faire l’effet en question. Il m’est difficile ici de vous donner une valeur car celle-ci est bien sur en rapport avec la vitesse du sujet que vous voulez photographier. La règle suivante va néanmoins vous donner une indication sur la vitesse de départ à sélectionner. Vous pouvez en effet considérer que celle-ci doit être inférieure à la focale de votre objectif (si par exemple vous avez prévu de photographier à 135 mm, arrangez vous pour avoir une vitesse inférieure à cette valeur).
  • Positionnez le collimateur que vous avez choisi sur le sujet et appuyez à mi course dès que celui-ci approche de l’endroit prévu pour la prise de vue (votre appareil photo fait la mise au point).
  • Gardez constamment le collimateur sur le sujet, puis, tout en continuant à le suivre à une vitesse constante, prenez la photo lorsque le sujet est perpendiculaire à vous.

Il est maintenant temps de regarder le résultat obtenu. Zoomez à 100 % sur votre écran : si le sujet n’est pas assez net, augmentez la vitesse ou diminuez la si l’effet filé n’est pas suffisant.

Je me suis essayé à quelques tests en réalisant ces photos à différentes vitesses et emplacements :

Effet filé

1/160 s – 100 ISO – 135 mm

L’effet obtenu n’est pas totalement satisfaisant. Bien que l’arrière plan ne soit pas net, l’effet de flou directionnel n’est pas suffisant. Comme vous pouvez le constater, la règle de la vitesse devant être inférieure à la focale n’est pas respectée.

Effet filé

1/125 s – 100 ISO – 135 mm

Le flou est déjà plus important. Il reste cependant à prendre la photo lorsque le sujet est perpendiculaire à ma position.

Effet filé

1/125 s – 100 ISO – 135 mm

Sans changer de réglages mais simplement en cadrant plus serré et perpendiculairement au sujet, on constate que l’effet est accentué et l’impression de vitesse bien retransmise.

Au départ, je vous conseille d’appliquer les règles suivantes :

  • Mettez votre appareil en mode rafale et déclenchez une fraction de seconde avant que le sujet soit arrivé à l’endroit que vous avez prévu. De cette manière, vous allez prendre plus de photos et ainsi augmenter la probabilité d’avoir une bonne image dans votre série.
  • Ne cadrez pas trop serré. Vous risquez de n’avoir qu’un morceau de votre sujet. Vous pourrez toujours recadrer votre photo à postériori. Ce n’est pas toujours facile de suivre un bolide qui file à 200 Km/h…
  • Aidez vous d’un trépied ou monopole si vous en avez un. C’est toujours plus facile que de réaliser un effet filé à main levée…
  • Choisissez votre emplacement avec soin. Le positionnement est essentiel dans la réussite de ce type de photo.
  • Entrainez vous avec des focales allant de 50 à 100 mm. Réussir un beau filé avec un 200 mm est plus difficile du fait que le moindre faux mouvement est amplifié par le faible champ de l’objectif.

Voilà, j’espère que mes conseils vont vous aider à réaliser de beaux effets. A bientôt sur le blog pour un nouveau tutoriel de Photograpix.

Ces autres articles parlent aussi de : APN Temps de pose Trépied

Loïc OLIVE

A propos de l'auteur...

Bonjour et bienvenue, moi c'est Loïc. Quand je ne rédige pas d'articles, je restaure, numérise et retouche les photos de mes clients. J'interviens également en amont du processus de traitement de l'image en donnant des cours photo. (En savoir +)

 
guide retouche photo gratuit

Téléchargez mon guide gratuit sur la retouche photo

Envie de vous mettre à la retouche photo et partir sur de bonnes bases ?

Téléchargez sans plus attendre mon guide gratuit de 99 pages pour savoir par où commencer pour apprendre à retoucher vos photos.

Votre adresse mail :

Pensez à vérifier vos indésirables...

68 Partages
Partagez31
Tweetez
Enregistrer37
Partagez