Vous en avez marre des lignes fuyantes qui déforment complètement vos photos ? Laissez-moi vous présenter DXO Perspective, un logiciel ultra simple d’emploi et très abordable. Avec lui, autant vous dire que ça va filer droit !!

Logo DXO Perspective
Tous les photographes qui utilisent un grand angle sont confrontés au phénomène des déformations de perspectives : des lignes de fuites apparaissent inévitablement sur vos photos. C’est comme ça, on ne peut rien y faire, ça fait partie des règles de l’optique.

Par contre, ces règles peuvent être contournées par voie logicielle. Comme son nom l’indique, DXO Perspective est un logiciel spécialisé dans la correction des lignes de fuites. Il ne fait que ça, mais le fait-il bien ? C’est ce que nous allons voir tout de suite…

L’espace de travail

DXO Perspective Espace De Travail

L’espace de travail de DXO Perspective

Ici, pas d’outils et de fenêtres dans tous les sens. L’interface, avec sa teinte gris anthracite du plus bel effet (c’est à la mode en ce moment), est simple et épurée. Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran, les outils d’affichage et de déplacement dans l’image sont en haut de l’écran. Quant aux fonctions de corrections, elles sont toutes regroupées à droite et réparties en 3 parties : Perspective, Horizon et Recadrage.

Les menus sont également très épurés (3 au total si l’exclu le menu Aide).

Avec une interface aussi claire, autant vous dire que la prise en mains de ce logiciel est quasi instantanée.

Les corrections proposées par DXO Perpective

Les formats de fichiers reconnus par le logiciels sont limités au JPEG et au TIFF. Il est facile d’ouvrir les dernières photos retouchées puisque celles-ci apparaissent sous forme de vignettes à l’ouverture du logiciel.

Une fois la photo à retoucher ouverte, c’est pas compliqué, il suffit de suivre les 3 étapes suivantes (sur la droite de l’écran) :

1. La correction des perspectives

Quatre options sont disponibles :

  • Forcer les parallèles verticales. Comme son nom l’indique, elle permet de redresser les lignes verticales.
  • Forcer les parallèles horizontales. C’est le même principe que ci dessus mais elle est à utiliser pour redresser les lignes horizontales.
  • Rectangle. Ce mode est à utiliser lorsque l’on souhaite à la fois corriger les lignes horizontales et verticales.
  • 8 points. C’est le mode le plus complet car vous pourrez positionner 2 points par coté pour corriger la perspective de votre image.

Dès lors que l’on sélectionne l’une de ces options, deux cercles se placent dans les quarts de l’image sur 2 ou 4 lignes en fonction de l’option sélectionnée. Il suffit ensuite de les positionner par cliquer-glisser sur les zones souhaitées.  Un affichage en mode loupe à 100 ou 200% est disponible en permanence pour vous permettre de gagner en précision. Une fois les points en place, on clique sur le bouton Appliquer en bas de l’écran (ça marche aussi avec la touche Entrée). La correction s’opère aussitôt.

DXO Perspective Correction Verticale

On positionne les cercles…

DXO Perspective Correction Verticale OK

… et on clique sur Appliquer pour redresser l’image

Si vous avez des difficultés à visualiser les lignes horizontales et/ou verticales présentes sur votre image, vous pouvez afficher la grille en mode surimpression.

DXO Perspective Correction Rectangle

Un autre exemple avec le mode « Rectangle »

 2. La correction de l’horizon

Une fois les perspectives corrigées, on peut aussi en profiter pour redresser les photos de travers (horizontalement ou verticalement). Le principe est exactement le même que pour la correction des perspectives sauf qu’ici bien sur il n’y a qu’une seule ligne qui s’affiche en surimpression avec ses deux cercles.

3. Le recadrage

C’est déjà la dernière étape du processus de correction (quand je cous disais que c’était simple…).

Le fait de corriger les lignes de fuite implique bien sur une déformation de l’image source, ce qui nécessite par conséquent un recadrage pour éviter d’avoir des zones blanches sur sa photo. Les photographes avisés intégreront donc ce point dès la prise de vue en veillant à ne pas cadrer trop serré.

Options recadrage DXO Perspective

Les options de recadrage de DXO Perspective

Deux options sont possibles :

  • Vous souhaitez perdre le moins possible du cadrage initial de votre photo : optez pour le mode auto.
  • Vous souhaitez respecter un des formats standard de la photographie (3/2, 4/3, 1/1 etc.) : choisissez une option dans le champ « ratio de l’image » puis positionnez le nouveau cadrage par cliquer glisser.

Exporter/Partager ses photos

DXO Perspective propose un choix de formats limités : TIFF ou JPEG. Par défaut, je vous conseille d’utiliser la fonction Enregistrer sous… pour sauvegarder votre travail. Vous conservez ainsi l’image brute (j’en reviens à la notion de retouche non destructive). De plus, les fichiers créés en Enregistrer sous… sont munis par défaut de l’expression _DxOPsp à la suite du nom du fichier. C’est pratique car cela permet d’un coup d’oeil de savoir quelles sont les images qui ont été traitées des autres.

Vous pourrez par exemple créer ensuite un dossier intelligent comprenant l’expression « _DxOPsp ». L’ensemble des images corrigées par DXO Perspective seront ainsi regroupées automatiquement dans ce dossier.

Au chapitre des regrets…

DXO Perspective ne gère pas les fichiers Raw. Bon, d’un autre coté, il faut bien comprendre que ce logiciel est conçu pour le grand public qui dans 99 % des cas, photographie au format JPEG. Il existe d’ailleurs une alternative chez DXO pour les adeptes du Raw : DXO View Point.

Il ne gère pas vraiment les calques. Si vous enregistrez une photo au format TIFF et qu’elle comporte plusieurs calques, les modifications apportées à l’image ne seront pas visibles dans un logiciel tiers. Tout se passe comme si les modifications apportées étaient encapsulées dans le fichier mais non accessible aux autres programmes.

Hélas, mille fois hélas, cette application n’est disponible que pour Mac.

Conclusion

DxO Perspective rempli amplement la fonction à laquelle il est destiné : permettre à toutes et à tous, et pour un budget modeste (12,99 €), de corriger facilement les problèmes de perspectives. Bref, si par exemple vous êtes peintre, photographe de street art, généalogiste ou que vous travaillez dans une agence immobilière, et que vous avez besoin de photos aux lignes droites, vous serez ravi par les fonctions de ce logiciel.

Ces autres articles parlent aussi de : DXO Gestion des calques Idée cadeau

Loïc OLIVE

A propos de l'auteur...

Bonjour et bienvenue, moi c'est Loïc. Quand je ne rédige pas d'articles, je restaure, numérise et retouche les photos de mes clients. J'interviens également en amont du processus de traitement de l'image en donnant des cours photo. (En savoir +)

 
guide retouche photo gratuit

Téléchargez mon guide gratuit sur la retouche photo

Envie de vous mettre à la retouche photo et partir sur de bonnes bases ?

Téléchargez sans plus attendre mon guide gratuit de 99 pages pour savoir par où commencer pour apprendre à retoucher vos photos.

Votre adresse mail :

Pensez à vérifier vos indésirables...

7 Partages
Partagez5
Tweetez
Enregistrer2
Partagez