La résolution, la taille et la définition d’une image sont des paramètres essentiels dans votre processus de création. En effet, que vous destiniez votre photo à l’impression, au partage sur le web ou à la création d’un diaporama sur votre télévision, ces valeurs seront bien sur différentes. Nous allons donc voir à quoi correspondent ces paramètres et comment les modifier très facilement.

Article mis à jour le 18/03/2019

Qu’est ce que la résolution, la taille et la définition d’une photo ?

Comme vous le savez, le pixel (contraction en anglais de picture element) est l’unité élémentaire qui constitue une image numérique. Même si un pixel n’a pas réellement de forme, il est par commodité, représenté sous une forme carrée par les logiciels de retouche photo. Une image numérique est donc un assemblage de ces millions de petits carrés qui, par le biais de la synthèse additive RVB, sont capables d’afficher des millions de couleurs différentes.

Aujourd’hui, une image numérique peut être soit affichée sur un écran, soit imprimée. C’est pour cette raison qu’il existe 3 termes pour qualifier la dimension d’une image.

S’il n’est pas si évident que cela de faire la différence entre la définition et la taille d’une image, cela l’est encore moins avec la résolution. Je vais donc, avant toutes choses, tenter de définir le plus précisément possible ces trois paramètres et les liens qui existent entre eux.

  • La définition correspond au nombre de pixels qui composent votre image. Elle s’exprime donc en pixels. Pour connaître cette valeur, il suffit de multiplier la hauteur par la largeur de l’image.
  • La taille correspond elle à la largeur et hauteur de votre image à l’impression. Elle s’exprime donc en cm ou en pouces.
  • La résolution est ce qui lie la définition à la taille. Cela correspond à la quantité de pixels qu’il y a sur une surface donnée. Par convention, cette valeur s’exprime en ppp (point ou pixel par pouce) traduit en Anglais par dpi (dot per inch).

La première chose à bien comprendre, c’est qu’un pixel n’a pas de taille prédéfinie. Si j’affiche une image sur un écran, et bien chaque pixel constitutif de l’image occupera un pixel de l’écran, point.

Et si cet écran est très défini et de petite taille, les pixels sont nombreux et donc très petits. A l’inverse, sur un écran de faible définition et plus grand, les pixels sont moins nombreux et sont donc plus gros.

Pour vous permettre de mieux visualiser les liens qui lient ces 3 paramètres, voici deux exemples.

Premier exemple : j’ai créé 2 versions de la même image. Comme vous pouvez le constater, j’ai simplement changé la résolution (72 dpi pour la première et 300 dpi pour la seconde) mais sans toucher à la définition de l’image (300 x 200 pixels).

Taille de l'image

L’image avec une résolution d’affichage de 72 dpi : la taille à l’impression est de 10,5 x 7 cm

Taille de l'image

L’image avec une résolution d’affichage de 300 dpi : la taille à l’impression est ridicule (2,5 x 1,7 cm)

Si la définition de ces 2 photos est identique (à savoir 300×200 soit 60 000 pixels), ceux-ci ne sont pas du tout répartis de la même façon.

En effet, bien que les images apparaissent de la même taille à l’écran, je n’obtiendrai pas du tout le même résultat en imprimant ces deux photos en l’état :

  • dans le premier cas, la photo ferait 10,58 cm x 7,06 cm mais elle serait de qualité médiocre car la densité de pixels (la résolution) à 72 dpi n’est pas suffisante pour permettre une impression de qualité (les fameux carrés représentant les pixels seront visibles).
  • dans le second cas, la photo aurait elle un format timbre poste (2,54 cm x 1,69 cm) avec par contre, une bonne restitution des détails.

Plus la densité de pixels diminue (la valeur de résolution donc), plus l’image imprimée paraîtra floue et pixelisée. A contrario, plus la résolution est élevée, plus la densité de pixels est importante et plus l’image à du détail.

La résolution est donc un paramètre très important si vous destinez votre image à l’impression. Elle n’a par contre aucun intérêt dans le cas d’images destinées à l’affichage sur un écran.

Pour autant, de nombreux amateurs de photographie continuent malgré tout de soutenir qu’une image prévue pour être visualisée sur un écran doit avoir une résolution de 72 dpi. C’est totalement faux ! Cette erreur vient du fait que les gros écrans CRT qui ornaient les bureaux jusqu’au début des années 2000 avaient une densité de pixels de 72 dpi. Depuis, la définition des écrans a augmenté et c’est cette valeur qui crée encore la confusion aujourd’hui.

Second exemple : la même photo a également été exportée sous 2 résolutions différentes (72 et 300 dpi) mais cette fois ci, j’ai touché à la définition sans changer la taille du document (15 cm x 10 cm).

Taille de l'image

A 72 dpi, l’image est de petite taille

Taille de l'image

A taille d’impression identique, l’image a beaucoup plus de pixels à 300 dpi. Elle apparaît donc plus grande à l’écran

On constate que les 2 images n’ont donc plus la même taille à l’écran. C’est tout à fait logique car la définition est différente pour les deux photos (120 275 pixels sur la première et 2 092 732 pixels sur la seconde). Du coup, le poids des photos est également différent (0,352 Mo et 5,99 Mo).

Conclusion :

  • si vous destinez votre photo à un affichage à l’écran, il vous faut agir sur sa définition.
  • si par contre vous souhaitez faire imprimer votre photo, agissez dans ce cas sur sa résolution et sa taille.

Comment modifier facilement la résolution, la taille et la définition d’une photo ?

Il existe 3 façons pour redimensionner ses photos :

1 : utiliser votre logiciel de retouche photo

Avec Photoshop/Photoshop Elements

Vous l’avez vu sur les captures d’écran ci dessus, ce logiciel permet de jouer sur les 3 paramètres au sein de la même boite de dialogue (menu Image > Redimensionner > Taille de l’image…).

Pour modifier l’un des paramètres, il suffit de rentrer les valeurs souhaitées dans les champs.

  • Mettre les styles à l’échelle (coché). Cette option n’intervient pas dans le processus de redimensionnement mais il est préférable de la laisser cochée pour ceux redimensionnant un photomontage contenant des calques auxquels ont été appliqués des styles.
  • Conserver les proportions (coché). Celle-ci permet de conserver le rapport largeur/hauteur de votre image.
  • Rééchantillonnage. L’activation de cette dernière option va vous permettre de modifier la définition, la taille ou la résolution de la photo (agrandissement ou réduction). Si au contraire, cette option est désactivée, vous ne pourrez agir que sur sa taille ou sa résolution (pas d’augmentation de la définition possible).

Si vous avez plusieurs photos à traiter, utilisez la fonction Traitement de fichiers multiples dans le menu Fichier.

Avec Gimp

La procédure est un peu différente car il y a 2 boites de dialogues (toutes les deux dans le menu Image) :

  • La première, intitulée Taille de l’impression permet de modifier la répartition des pixels dans votre image. Vous pourrez donc changer la résolution ou la taille de votre photo mais son poids et sa définition eux, ne changeront pas (cela correspond à l’exemple n° 1 ci dessus).

Taille de l'impression Gimp

  • La seconde option, Echelle et taille de l’image va elle vous permettre de modifier la définition et la résolution de votre photo, même si, je vous le répète, cela ne sert à rien pour la résolution (cf exemple n°2).

Echelle et taille de l'image Gimp

Comme pour Photoshop, il vous suffit de mettre la valeur de votre choix dans les différents champs.

Sachez que Gimp ne gère pas nativement le traitement par lots. Il faudra donc aller à la recherche d’un plug-in à rajouter au logiciel.

Si vous avez un Mac, l’application Aperçu fera parfaitement l’affaire pour redimensionner rapidement vos photos. Ouvrez la ou les photos à traiter puis allez dans Outils > Ajuster la taille…Cochez ou pas l’option Echantillonner l’image à nouveau selon que vous souhaitez diminuer le poids de la photo ou non. Le traitement par lots est également possible.

2 : utiliser un logiciel spécialisé dans le redimensionnement des photos.

C’est une alternative intéressante pour ceux qui ne sont pas à l’aise ou qui ne veulent pas s’embêter avec les logiciels de retouche photo. Voici une liste non exhaustive de logiciels (gratuits) que vous pouvez télécharger :

3 : faire appel à un site de redimensionnement en ligne.

La dernière option qui s’offre à vous est de faire redimensionner vos photos en ligne. Plusieurs sites proposent ce genre de service (gratuit). Si vous n’avez pas des dizaines de photos à traiter et que leur poids n’est pas trop important, cela peut être la solution qu’il vous faut. Je précise également que ces services en ligne ne permettent pas de modifier la résolution. C’est donc forcément une réduction du poids de la photo.

En voici quelques uns :

Quels sont les bonnes valeurs en termes de résolution, de taille et de dimension ?

Pour la résolution

  • Supports numériques : peu importe car comme énoncé ci dessus, c’est la définition de l’image qui est importante.
  • Pour l’impression : optez par défaut pour 300 dpi. Cela ne sert strictement à rien d’aller au delà. L’augmentation de densité des pixels ne sera pas visible et puis ça alourdit inutilement le poids du fichier. Par contre, l’effet inverse est indiqué dans le cas ou vous avez des tirages en très grande taille à imprimer. Le fait de baisser la valeur de résolution sera compensé par le recul que le spectateur va avoir pour regarder l’image dans sa globalité. L’effet de pixelisation ne sera donc pas visible.

Pour la définition

Face à la multitude de supports numériques qui existent pour diffuser et afficher vos photos et au nombre croissant d’appareils, il y a de quoi s’y perdre. En effet chaque appareil à ses propres caractéristiques techniques et ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera sans doute plus demain. Pour vous faire une idée, voici les largeurs et hauteurs d’écran de quelques familles d’appareils :

  • Ecran de télévision Full HD : 1920 x 1080 pixels
  • Ecran de télévision Ultra HD (appelé également 4 K) : 3840 x 2160 pixels
  • Ecran de téléphone : elle est extrêmement variable du fait que la taille et la résolution des écrans change d’un modèle à l’autre. Les modèles les plus récents ont une définition largement supérieure aux télévisions Full UD. Mieux vaut donc tabler sur une définition de 3 000 pixels de large pour être tranquille.
  • Tablette tactile : idem téléphone

Sauf à avoir un espace de stockage presque saturé, je vous recommande de ne pas vous préoccuper de la définition de vos images. Vos photos ayant probablement plusieurs millions de pixels, vous aurez ainsi l’assurance que vos images s’afficheront avec un maximum de détail et ce, quel que soit l’écran utilisé pour les visualiser (ordinateur, téléphone, télé 4K, tablette, etc…).

Si par contre, vous avez un site internet, le poids et la définition des images que vous publiez est important. A quoi bon avoir une image de 3000 pixels de large pesant 2 Mo alors que de plus en plus d’internautes sont des mobinautes ? Le temps de chargement risque d’être très long et cela aura pour effet de faire fuir vos visiteurs… et par voie de conséquence votre positionnement dans les moteurs de recherche. Veillez donc à ne pas dépasser la largeur des pages de votre site internet.

Pour la taille

Comme expliqué ci dessus, elle n’a d’intérêt que pour les photos destinées à être imprimées. Celle-ci correspondra bien entendu à la dimension du papier sur lequel vous souhaitez imprimer vos photos. Attention dans ce cas, à choisir le bon format pour le tirage de vos photos.EnregistrerEnregistrer

Ces autres articles parlent aussi de : Photoshop Elements Résolution photo The Gimp

Loïc OLIVE

A propos de l'auteur...

Bonjour et bienvenue, moi c'est Loïc. Quand je ne rédige pas d'articles, je restaure, numérise et retouche les photos de mes clients. J'interviens également en amont du processus de traitement de l'image en donnant des cours photo. (En savoir +)

 
guide retouche photo gratuit

Téléchargez mon guide gratuit sur la retouche photo

Envie de vous mettre à la retouche photo et partir sur de bonnes bases ?

Téléchargez sans plus attendre mon guide gratuit de 99 pages pour savoir par où commencer pour apprendre à retoucher vos photos.

Votre adresse mail :

Pensez à vérifier vos indésirables...

173 Partages
Partagez64
Tweetez
Enregistrer106
Partagez3