Apprenez à retoucher vos photos...

Qu’il est difficile le chemin qui va vous conduire à savoir avec certitude quel appareil photo numérique (APN) est fait pour vous. Pour vous aider, voici les 5 questions à se poser et les petits pièges à éviter avant d’investir dans du matériel photo. Et puis, je conclurai par mon cas personnel en vous présentant les difficultés que je rencontre à trouver l’appareil photo de mes rêves (snif …)

Grapix

Comme toutes choses, le choix d’un APN repose bien entendu sur la définition de ses besoins.

Nous ne sommes plus à la fin du siècle dernier (que dis-je, du précédent millénaire), ou il n’existait que deux types d’appareils : les compacts pour les photographes du dimanche et les réflex pour les passionnés et les pros. Aujourd’hui cohabitent pas moins de 6 catégories d’appareils photo : compact, compact expert, bridge, bridge expert, hybride et réflex. J’ai volontairement fait l’impasse sur le téléphone vu qu’à la base ce n’est pas un appareil conçu pour cet usage.

Du coup, acheter un APN n’est plus aussi simple qu’à l’époque de l’argentique. Pour être sur de ne pas vous tromper, voici les 5 questions à vous poser absolument avant de sortir la carte de paiement…

1. Est ce que je veux un appareil pour faire des photos ou de la photo ?

C’est la première question, celle qui permet de savoir vers quelle grande famille de matériel se diriger.

Si vous cherchez un appareil pour faire des photos, il vous faut clairement un APN grand public. Dans ce cas, vous avez le choix entre un compact ou un bridge.

Quelle(s) différence(s) entre ces deux produits ?

Le bridge, c’est comme un compact, il offre la même qualité d’image. Contrairement à ce que certains pensent, ce n’est pas parce qu’il est plus gros qu’il fait de plus belles photos. En fait, le bridge est plus gros parce qu’il permet de zoomer plus loin. Il est aussi plus ergonomique, ce qui facilite grandement la prise de vue (une bonne poignée, un viseur et dans la majorité des cas un écran orientable).
Je ne m’étends pas plus sur ces modèles d’appareils car si vous lisez ces lignes, c’est sans doute que vous vous intéressez à la photo et que vous êtes à la recherche d’un appareil plus performant.

Donc, pour faire de la photo, il vous faut un APN avec un grand capteur. C’est indispensable.

  • Un grand capteur permet de faire de beaux flous d’arrière plan. C’est particulièrement intéressant pour les photos de portraits, d’animaux, de fleurs etc…
  • Un grand capteur permet également d’avoir des images bien nettes, même dans des conditions de lumière difficiles (absence de bruit et de flou de bougé).

Bref, plus le capteur est grand, meilleure sera la qualité finale de l’image.

Les 4 catégories suivantes proposent des appareils à grands capteurs : compact expert, bridge expert, hybride et réflex.

Précision importante : si la taille du capteur est variable selon les modèles de compacts experts, d’hybrides et de réflex, les bridges experts ne proposent eux, que le format 1 pouce. Sachez que c’est le format minimum pour rentrer dans le monde de la photo.

2. Si mon appareil photo est gros, est ce que c’est grave ?

En photographie, plus le capteur est grand, plus les optiques placées devant sont grandes et plus l’appareil est volumineux. La question de l’encombrement est donc une question que vous devez absolument vous poser.

Pour autant, il existe aujourd’hui des appareils qui font des photos de qualité équivalente aux réflex et qui sont plus petits. Ces appareils, ce sont les compacts experts et les hybrides.

Pourquoi sont-ils plus petits, alors que, si j’ai bien tout compris, ils ont des capteurs de taille équivalente aux réflex ? Tout simplement parce qu’ils sont dépourvus du système de visée optique traditionnel qui équipe les réflex, à savoir un miroir et un prisme. Sur un compact et un hybride, la visée est électronique (via l’écran et/ou le viseur). Et ça, ça prend beaucoup moins de place.

Reste donc à préciser ce qui différencie l’hybride au compact. L’hybride autorise le changement d’objectif, pas le compact. Je précise d’ailleurs que le terme COI pour Compact à Objectif Interchangeables peut être utilisé pour parler d’hybride.

En résumé, on peut présenter les choses comme suit :

  • Avantages/inconvénients du réflex : le confort de la visée est incomparable et les choix d’optiques/de flash sont plus nombreux (du moins pour l’instant). Par contre, ça prend de la place et c’est lourd.
  • Avantages/inconvénients de l’hybride : la visée électronique permet de voir l’image telle quelle sera lorsque l’on aura appuyé sur le déclencheur. Par contre, c’est plus gourmand en énergie.
  • Avantages/inconvénients du compact expert : c’est le plus petit des 4 mais il n’est pas évolutif. De plus, si une poussière se dépose sur le capteur, c’est retour SAV.
  • Avantages/inconvénients du bridge expert : de par son zoom, il est très polyvalent mais il n’offre pas le choix de la taille du capteur. C’est également le même soucis que pour le compact au niveau des poussières.

Brest

3. Qu’est ce que je veux faire comme photos ?

Arrivé à ce stade, vous savez quelle catégorie d’appareil il vous faut. Vous pouvez donc vous attacher à chercher un appareil qui correspond au type d’image que vous voulez faire.

  • Vous voulez faire des photos de concert ? Il vous faut un appareil à grand capteur pour travailler à haute sensibilité avec un objectif lumineux (grande ouverture).
  • Vous vous intéressez à la photo de sport ou animalière ? Dans ce cas, il vous faut un appareil nerveux (autofocus) et rapide (rafale). La tropicalisation peut également être un point important pour peu que vous photographiez sous la pluie ou dans la poussière.
  • Vous êtes blogueur ? Les fonctions vidéos seront probablement importantes pour vous. Avantage donc à l’hybride.
  • Vous voulez faire du portrait, du paysage ? Dans ce cas là, on est dans de la photo plus pépère. Un boitier d’entrée ou de milieu de gamme accompagné de belles optiques peut être une solution…
  • Vous voulez faire de la photo de rue ? Un appareil, petit et discret est dans ce cas, tout à fait indiqué. Etc…

4. Quelle ergonomie ?

Un appareil photo, c’est comme les chaussures, ça s’essaie. Etre parfaitement à l’aise avec son matériel photo fait intégralement partie du plaisir de photographier.

Car si l’on y réfléchi bien, seuls trois éléments sont directement responsables de la qualité d’une image :

Le reste, c’est facultatif. Ce n’est que du confort de travail (poignée, molettes de réglages, boutons de personnalisation, viseur, écran orientable, etc…).

Bien sur, tout cela change d’un modèle à l’autre. Il y a plein de petits détails auxquels on ne pense pas forcément lors de l’achat et qui peuvent être ensuite source de frustation.

En voici quelques uns :

  • Si vous voulez faire de la photo de paysage, vérifiez que la trappe pour la carte photo ne soit pas en dessous du boitier. C’est un genre de photo ou l’on utilise souvent le trépied. Ca vous évitera de retirer votre appareil à chaque fois qu’il faudra changer de carte (la catastrophe si vous réalisez un timelapse).
  • Si vous faîtes de la photo de sport ou animalière, avoir 2 emplacements pour les cartes n’est pas un luxe. Ca vous évitera de pester contre la photo que vous avez raté alors que vous étiez en train de changer de carte.
  • Si vous faîtes de la photo de rue, assurez vous que l’écran s’oriente bien du bas vers le haut. Sans cela, vous risquez de vous faire repérer si vous utilisez l’écran pour cadrer…
  • Si vous êtes blogueur, vérifiez qu’il y a bien une prise micro sur le coté (la captation sonore n’est pas ce qu’il y a de mieux sur un APN). Etc…

C’est pour cette raison que je vous conseille d’aller dans un magasin et de prendre en mains l’appareil que vous convoitez. Est ce qu’il n’est pas trop lourd ? Ai-je facilement accès au commandes ? Les boutons ne sont pas trop petits pour mes gros doigts boudinés ? etc…

Phare-du-Minou

5. Quel est mon budget ?

Allez, on va bien entendu parler de pépettes.

Il y a 3 chiffres à retenir :

  • > 500 € : c’est grosso modo le ticket d’entrée pour un appareil à grand capteur de type compact expert, hybride et réflex (les bridges avec capteur 1 pouce sont plus chers).
  • > 1000 € : c’est la barre à partir de laquelle on bascule dans les appareils destinés aux amateurs avertis et experts. A ce prix là on a la double molette (ouverture et vitesse), plus de collimateurs autofocus, une rafale plus conséquente, une visée plus agréable pour les réflex. Bref, le champ des possibilités est plus large.
  • > 2000 € : on est bien entendu dans le monde des passionnés de photographie et des photographes pros. A ce prix là, on peut par exemple s’offrir un APN avec capteur plein format ou un boitier taillé pour l’action.

La recherche de l’appareil photo idéal…

Voilà, si vous avez répondu à ces 5 questions, vous pouvez vous mettre en quête de l’appareil de vos rêves.

Malheureusement, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous : il est fort probable que vous ne le trouverez pas. En effet, l’APN qui comblera 100 % de vos besoins n’existe pas.

Comme évoqué dans le titre de cet article, je vais prendre l’exemple de mon cas personnel…

Je suis un photographe nomade. J’aime voyager. 1 boitier, 2 objectifs, ça me suffit. Il me faut donc un appareil compact. L’hybride est parfaitement indiqué.

Je fais essentiellement de la photo de paysage (rural et urbain), des portraits et des photos de nuit. Il me faut donc un capteur plein format.

Jusqu’ici, tout va bien. Des hybrides plein format, ça existe…

Je souhaite également pouvoir faire des photos quel que soit le temps. J’habite en Bretagne et en Bretagne, il pleut (que sur les cons je sais, mais bon, il pleut quand même).

Et c’est à partir de là que le bas blesse… Il n’existe, à l’heure actuelle qu’une seule marque qui fabrique des hybrides avec un capteur plein format. C’est Sony. Avec un beau caillou devant, les images qu’ils produisent sont sublimes. Malheureusement, ces appareils ne sont pas tropicalisés.

Après avoir discuté avec des personnes travaillant chez Sony, ils m’ont avoué que tropicaliser leurs boitiers n’était pas à l’ordre du jour. La raison invoquée est que dès lors que le consommateur entend parler de tropicalisation, il n’hésite plus à passer son appareil sous l’eau pour le nettoyer. Le taux de retour en SAV pour des appareils qui ont pris l’eau alors qu’il sont réputés tropicalisés est donc ce qui fait peur aux fabricants.

Tropicalisé ne veut pas dire étanche, je le sais. Je ne suis pas un idiot quand-même ! (quoi que…). N’importe quel passionné de photographie sait cela.

J’ai du mal à admettre qu’en mettant 2000 € dans un boitier, qu’il ne soit pas tropicalisé. Un APN pour les pros oui, mais à condition de travailler par beau temps ou quand il ne pleut pas… Moi, je veux par exemple pouvoir faire des photos de tempêtes ou des poses longues sous la pluie. Et bien ça, avec un hybride plein format, ça n’est pas possible aujourd’hui.

Faire ce genre d’image ne peut plus se limiter à utiliser un réflex.

Conclusion

Le bon appareil, c’est celui que l’on a sur soi. Avoir le meilleur matériel du monde mais qui reste au placard parce que trop gros ou pas adapté à votre style photographique, ça n’a aucun intérêt vous en conviendrez…

Chaque modèle à ses points forts et ses points faibles Trouver l’appareil photo idéal peut donc être difficile (surtout si vous êtes exigeant, comme moi). Il y aura toujours ce petit quelque chose qui n’existe pas dans l’appareil que vous convoitez.

Il faut donc faire un compromis sur quelque chose. Pour l’instant, en ce qui me concerne, je ne suis pas prêt à faire ce compromis. Je vais donc attendre… Après tout, j’ai un appareil qui fonctionne bien, même s’il est technologiquement dépassé.

Vous hésitez toujours ? ne vous laissez surtout pas influencer par vos amis. Un Canoniste pour conseillera d’acheter un Canon, un Nikoniste, un Nikon, etc… Mais bon, votre ami ne fait peut-être pas le même type de photos que vous. Peut-être aussi que l’encombrement n’est pas un problème pour lui. Au moins le jour ou on vous posera la question Pourquoi tu as choisi tel appareil ?, vous saurez quoi répondre parce que vous l’aurez choisi en fonction de vos besoins.

Et vous, quel type d'appareil photo avez-vous ?

View Results

Loading ... Loading ...
Ces autres articles parlent aussi de : APN Capteur
11 Partages
Partagez9
Tweetez
Enregistrer
+11
Partagez1