Apprenez à retoucher vos photos...

Envie de devenir un expert de Photoshop ? Comment ? Tout simplement en lisant le livre de Martin Evening «Photoshop CC pour les photographes» publié aux éditions Eyrolles. Comme vous allez le voir, cet ouvrage est complet, clair, précis et bien illustré.

Comme son nom l’indique, ce livre entièrement consacré à Photoshop CC est destiné avant tout à l’attention des photographes et passionnés de retouche photo. Il fait donc volontairement l’impasse sur le web design, les effets de textes, la 3D et le montage vidéo.

Mais, avant d’aller plus loin dans la présentation de ce livre, il est de bon ton de présenter l’auteur de l’ouvrage.

Photoshop CC Martin Evening

L’auteur, Martin Evening

Martin Evening est un photographe de mode qui vit à Londres et collabore étroitement avec Adobe en tant que testeur des logiciels Lightroom et Photoshop. Ca fait 17 ans qu’il rédige des livres à l’attention des photographes. Bref, autant dire que c’est quelqu’un qui a du métier.

Que contient cet ouvrage ? Comment est-il organisé ?

Sachez tout d’abord que c’est un livre explicatif et pas un livre de tutoriels. Comprendre ce que l’on fait et comment ça marche est forcément plus formateur que faire simplement ce qui est écrit… On sent immédiatement à la lecture des premières pages que l’auteur n’en est pas à son coup d’essais. Il prend le temps d’expliquer, s’attarde sur le principe de fonctionnement de telle ou telle fonction et dans quel cas il peut être intéressant de l’appliquer. Enfin, il donne régulièrement son avis sur l’efficacité et le bien fondé d’utiliser telle ou telle option du logiciel. Le tout est bien entendu illustré avec des exemples parfaitement choisis.

Martin Evening s’attarde aussi sur l’intégration de Photoshop dans le flux de production photographique (quand et comment l’utiliser). Le lecteur apprend ainsi comment faire pour calibrer son écran, faire cohabiter Photoshop avec Bridge, Adobe Camera Raw ou encore Lightroom, comment gérer ses images etc…

Le contenu est dense (700 pages) et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait le tour de la question à travers les 13 chapitres qui composent cet ouvrage.

Cela commence classiquement avec les principes de bases du logiciel (interface, organisation des fenêtres, présentation des outils, formats de fichiers…) et sa configuration (calibrage de l’écran et personnalisation des préférences).

On arrive ensuite aux choses sérieuses avec le chapitre 3 entièrement dédié à Adobe Camera Raw (ACR).

Si vous avez choisi le format Raw pour vos prises de vues, les 160 pages de ce chapitre devraient vous être d’un grand secours. Pour ceux qui ont choisi le JPEG, ce ne sera pas une raison pour faire l’impasse sur cette partie, car comme l’explique parfaitement l’auteur, ACR n’est pas réservé aux seuls utilisateurs du format raw. Il offre aussi des possibilités de traitement non destructif pour les formats JPEG ou TIFF. Je ne vous en dit pas plus…

De plus, Lightroom étant basé sur ACR pour le traitement des images, cela permet au lecteur de se former à moindre coût sur l’utilisation du module Développement de ce logiciel.

Le chapitre suivant concerne l’amélioration de la netteté et la réduction du bruit (en quasi totalité dans ACR).

A l’issue de ce chapitre, on bascule dans Photoshop à proprement parler.

Le chapitre 5 présente les techniques essentielles de correction d’image. L’auteur fait tout d’abord le tour des outils de correction tonales. On y parle logiquement de l’histogramme, de courbes, de niveaux, de luminosité-contraste, des tons foncés – tons clairs, de teinte – saturation, etc…

Il présente ensuite les différentes fonctions incluses dans Photoshop pour utiliser toute la puissance de ces outils (masques de fusion, objets dynamiques et modes de fusion) avant de détailler les solutions de recadrage.

Les deux chapitres suivants intéresseront les amateurs de noir et blanc et de HDR puisqu’un chapitre entier leur est entièrement dédié.

Les chapitres 8 à 10 traitent de retouche et trucages en tous genre puisqu’il est question d’outils de retouche, de calques, de sélections, de masques, de modes de fusion et de filtres.

L’ouvrage se termine par le chapitre 11 dédié à Bridge, le 12 pour les techniques d’impression et le 13 pour ceux désireux d’apprendre à automatiser les tâches répétitives (via les actions et les droplets).

Le livre est imprimé sur un papier de qualité (assez épais) et l’impression est au RDV.

Sachez enfin que l’auteur met également à disposition sur son site de nombreux fichiers des illustrations présentes dans l’ouvrage. Vous y trouverez également des tutoriels, des PDF et des chapitres supplémentaires, notamment sur la gestion des couleurs (le tout en anglais).

Acheter le livre « Photoshop CC pour les photographes »

Conclusion

C’est mon livre de chevet et je peux vous dire que je l’ai rentabilisé depuis longtemps. Grâce à lui j’ai appris des tonnes de choses que j’utilise au quotidien dans la retouche de mes photos.

Avec cet ouvrage, vous avez toutes les clés pour devenir un expert de Photoshop.

Celui-ci pourra même servir à ceux qui utilisent Photoshop Elements. En effet, de nombreuses fonctions étant communes aux deux logiciels, je suis sur que vous apprendrez à utiliser des fonctions qui vous étaient jusque là inconnues.

Par contre, si vous êtes débutant en retouche photo, cela risque d’être un peu ardu car il ne faut pas perdre de vue que l’auteur s’adresse à un public de connaisseurs.

Au fil des versions, le logiciel le plus connu d’Adobe, s’est développé à un tel point qu’il est aujourd’hui impossible de prétendre le maîtriser sans avoir en appui un livre ou une formation adaptée. Cet ouvrage est l’une des solutions qui s’offre à vous pour parfaire votre apprentissage.

Si vous voulez apprendre à retoucher vos photos de manière durable, c’est Le livre qu’il vous faut.

A propos de l'affiliation…

Le lien de produit présent ci-dessus est un lien affilié. En cliquant sur celui-ci, le vendeur sait (via les fameux cookies), que vous êtes allé sur mon site. Si vous achetez le produit, celui-ci me reverse alors une petite commission en tant que rapporteur d’affaires. L’argent récolté me permet ainsi de faire vivre ce blog. C’est un partenariat gagnant-gagnant. Vous ne payez pas plus cher, j’apporte des clients au vendeur ce qui me rapporte un peu d’argent. Si vous ne voyez pas ce lien, désactivez votre bloqueur de publicité

9 Partages
Partagez5
Tweetez
Enregistrer3
+11
Partagez